La Médiathèque vous propose chaque mois un film issu de la plateforme BPI-Les Yeux doc.

Citadel, un film de John Smith.

2020, 16 minutes

Filmé en 2020 par John Smith, artiste et cinéaste britannique, depuis la fenêtre de son appartement londonien, "Citadel" associe des fragments des discours du Premier Ministre Boris Johnson à des images du paysage urbain...Dans "Citadel", Londres prend des allures de décor de film de science-fiction: la capitale devient vivante, inquiétante, fantomatique. L’aspect irréel des tours s'élançant dans les hautes sphères célestes souligne formellement le contraste entre discours politique et réalité. Par son opulence architecturale, la City est déconnectée du monde réel, celui de la difficulté de vivre et de se loger dans la capitale.

Pour lire le résumé complet, c'est par ici...

Le mode d'emploi :

1/ Connectez-vous à votre espace abonné

2/ Cliquez sur le lien ci-dessous puis sur "Accéder à la ressource"

Pour accéder au film, c'est par là

La Médiathèque vous propose chaque mois un film issu de la plateforme BPI-Les Yeux doc.

Un pays qui se tient sage, un film de David Dufresne

2020, 89 minutes

Composé à partir du projet collaboratif en ligne «Allo Place Beauvau ?», compilation de vidéos de manifestants blessés, pour lequel David Dufresne a reçu le Grand Prix du Journalisme en 2019, "Un pays qui se tient sage" mène une large réflexion sur le thème des violences policières qui a fortement marqué la société française depuis les manifestations spontanées du mouvement des Gilets jaunes à l’automne 2018. En préambule, le film fait référence aux thèses bien connues du sociologue allemand Max Weber qui, en 1919, définissait l'État par le monopole de la violence physique légitime. À partir de cette perspective classique, sont successivement abordées et discutées les problématiques de la légitimité étatique, du rôle de la police, du devenir de la démocratie. Mais l’approche historique et scientifique cède très vite le pas à une démarche plus concrète, alternant des vidéos qui ont été filmées et diffusées sur Internet entre novembre 2018 et février 2020, et des commentaires de ces images, le plus souvent brefs, émanant d’hommes et de femmes représentatifs de la société française au sens large.

Prix du meilleur documentaire, Académie des Lumières de la presse internationale, Paris, 2021.

 

Le mode d'emploi :

1/ Connectez-vous à votre espace abonné

2/ Cliquez sur le lien ci-dessous puis sur "Accéder à la ressource"

Pour accéder au film, c'est ici

 

 

Un pays qui se tient sage. Article paru dans Images documentaires 99/100 d'octobre 2020, disponible au rayon Cinéma. Lien en .pdf

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 

et sur notre catalogue :

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 

La Médiathèque vous propose chaque mois un film issu de la plateforme BPI-Les Yeux doc.

Chronique de la terre volée, un film de Marie Dault

2020, 91 minutes

Prix de l'Institut Français - Louis Marcorelles, Festival Cinéma du réel, Paris, 2020

À Caracas, les habitants des bidonvilles peuvent obtenir la propriété de la terre en échange de l’histoire de leur vie dans le quartier. Un décret de Chavez a enclenché l’écriture des "Cartas del barrio", révélant l‘histoire de tout un pan de la capitale. Sur une colline en banlieue de Caracas, deux ans après l’arrivée du successeur d’Hugo Chavez, Nicolas Maduro, à la présidence du Venezuela, les habitants d’un "barrio" (quartier pauvre de la capitale) doivent s’organiser pour obtenir les terres sur lesquelles ils sont installés. Elles sont la possession d'une entreprise privée mais le gouvernement actuel, appliquant la politique de Chavez, pratique la redistribution des terres urbaines. Il y a urgence, la crise du Venezuela se pressent, il faut obtenir les terres avant que le gouvernement ne vacille. Les habitants doivent monter un dossier et raconter l’histoire du quartier. S’écrivent alors les lettres du "barrio", dont les témoignages racontent les origines, les valeurs, les conditions de vie des hommes et des femmes du quartier.

 

Le mode d'emploi pour voir le film :

1/ Connectez-vous à votre espace abonné

2/ Cliquez sur le ⇓ lien ci-dessous ⇓ puis sur Accéder à la ressource

Pour accéder au film, c'est par là

 

Pour lire la suite du résumé, c'est par ici

 

 

Le mode d'emploi :

1/ Connectez-vous à votre espace abonné

2/ Cliquez sur le lien ci-dessous puis sur "Accéder à la ressource"

Pour accéder au film, c'est par là

La Médiathèque vous propose chaque mois un film issu de la plateforme BPI-Les Yeux doc.

Paysages résistants, un film de Marta Popivoda.

2021, 95 minutes

Prix des bibliothèques, Cinéma du Réel 2021

Pour lire l'interview de la réalisatrice sur cineuropa, c'est ici

Et pour lire une critique sur le même site, c'est là

"Paysages résistants" plonge dans les souvenirs d’une combattante antifasciste, Sonja Vujanović (97 ans), une des premières femmes Partisane de Yougoslavie, qui fut également une des chefs de file du mouvement de Résistance au camp d’Auschwitz-Birkenau. Son histoire voyage à travers le temps et s’incarne dans une nouvelle génération antifasciste, entretenant l'idée qu’il est toujours possible de penser et de pratiquer la résistance. Si "Paysages résistants" nous fait rencontrer et aimer Sonja, qui fit partie du mouvement des Partisans de Serbie (résistants communistes dirigés par le Maréchal Tito) et témoigne ici de son parcours extraordinaire, sa mort est annoncée dans le film sans dramatisme aucun. Ce parti pris est révélateur de la démarche de Marta Popivoda : raconter une histoire du vingtième siècle, mais en gardant les yeux ouverts sur le présent. Dépeindre un être dans toute sa singularité, pour mieux le faire résonner en nous. Il s’agit de tirer une inspiration, au sens le plus fort du terme, de la façon dont Sonja a, très tôt, commencé à lire des ouvrages «progressifs», avant de s'engager contre les Nazis sans jamais perdre courage, même à Auschwitz. La réalisatrice construit un écrin pour le récit précieux de la vieille dame.

Pour lire en entier le résumé, c'est par ici

Le mode d'emploi :

1/ Connectez-vous à votre espace abonné

2/ Cliquez sur le lien ci-dessous puis sur "Accéder à la ressource"

Pour accéder au film, c'est par là

Retrouvez les dernières acquisitions en films de fiction et en films documentaires.

Pour rappel, vous pouvez prendre sur une carte 10 DVD et en réserver 3.


Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Et pour retrouver toute la sélection, c'est ici !


 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Et pour retrouver toute la sélection, c'est là !