Médiathèque de Bagnolet
http://mediatheque.ville-bagnolet.fr/Cinema-decale-4-les-vrais-faux.html
Cinéma décalé # 4 : les vrais-faux documentaires
mardi, 6 avril 2010
/ Jérôme

Du totalement faux qui passe pour du tout à fait vrai...

Le faux documentaire est un genre cinématographique marginal. Il consiste à mettre en scène un canular qui, sous l’apparence d’un vrai documentaire, présente une histoire totalement fictive ou des théories fantaisistes.

Le mot-valise "documenteur" lui donne tout son sens.

En anglais ce genre de film est appelé "Mockumentary" de l’anglais mock : duper, imiter...

On trouve aussi bien des films de fiction que des documentaires, qui sont tournés sous le postulat du faux documentaire.

Ne pas confondre avec le docu-fiction qui est un documentaire relatant des événements réels mais qui utilise des reconstitutions avec comédiens.

Vous trouverez dans ce qui suit un florilège sélectifs de faux-documentaires de la Médiathèque de Bagnolet.

Sinon, croyez-vous tout ce que vous voyez ? Réfléchissez bien avant de répondre !

Bonne séance.

Les films de fiction

Orson Welles est un réalisateur, acteur, producteur et scénariste américain. Né le 6 mai 1915 à Kenosha dans le Wisconsin (États-Unis), il est mort le 10 octobre 1985.

L’émission radiophonique

La guerre des mondesR WELL La Guerre des mondes, d’ après le roman de H.G. Wells. Avec Orson Welles, Ray Collins, Kenneth Delmar ...et al. Scénariste Howard Koch, mise en ondes : Orson Welles. Suivi de : Mémoires de la radio / John Houseman. Et de : Orson Welles , un parcours radiophonique, par François Thomas. CD audio.

Le 30 octobre 1938, sur CBS, Orson Welles mettait en ondes un roman publié vingt ans auparavant et faisait croire à des millions de concitoyens que les Martiens avaient débarqué en plein New Jersey.

Le film de fiction

V HAS La Guerre des mondes. Réalisé par Byron Haskin, interprété par Gene Barry, Ann Robinson, Les Tremayne. Barre Lyndon (scénar.) D’après Herbert George Wells. 1952. Paramount. Vidéo DVD 2000.

Le film documentaire

070.19 WEL La Guerre des mondes : le jour où l’Amérique a paniqué. Réalisé par Orson Welles. H.G. Wells (auteur idée). Highland entertainment, 2005 . One Plus One, DVD 2007. 1 DVD (85min) coul, sonore. 1 CD.

Le 30 octobre 1938, Orson Welles et sa troupe de théâtre radiophonique, le "Mercury Theatre", jouèrent en direct une adaptation d’un des premiers romans de science-fiction la Guerre des mondes de HG Wells. L’émission fut si convaincante qu’un mouvement de panique s’ensuivit à New York et dans sa région, jetant sur les routes des milliers d’auditeurs persuadés qu’une armée venue de la planète Mars envahissait la terre.

Peter Watkins est un réalisateur britannique né le 29 octobre 1935. Ses films, pacifistes et radicaux, redistribuent les frontières habituelles entre documentaire et fiction. Il s’est particulièrement attaché à la critique des mass media et de ce qu’il a nommé la monoforme.

PUnishement parkV WAT Punishment park. Réalisé et écrit par Peter Watkins. Interprété par Mark Keats, Kent Foreman, Carmen Argenziano. Doriane, 1971. DVD PAL SECAM 120 mn, couleur.

Fable politique inspirée par l’application du McCarren Act, une loi d’exception votee en 1970 a la faveur d’une aggravation du conflit au Nord-Vietnam, autorisant a placer en detention "toute personne susceptible de porter atteinte a la securite interieure". Dans une zone desertique du sud de la Californie, un groupe de condamnes est amene, contre la promesse de leur liberation, à traverser jours le désert à pied, sans eau ni nourriture, pour atteindre le drapeau americain sans être capturés par les forces spéciales armées et motorisées lancées à leur poursuite.

Interdit au moins de 16 ans.

La bombe / CullodenV HAT La Bombe. Culloden. Réalisé par Peter Watkins. 1964-1965, Doriane Films. DVD 2006.

La Bombe : 1967. La guerre froide. Peter Watkins imagine que par la suite d’incidents à Berlin, l’escalade dans les "ripostes" ente les deux puissances aboutit à une attaque atomique russe sur l’Angleterre...

Culloden : Culloden, en Ecosse, 1746. Les soldats anglais affrontent les paysans fatigués, mal armés, des clans des Highlands...

Prends l'oseille et tire-toi !V ALL Prends l’oseille et tire-toi. Réalisé par Woody Allen. Interprété par Woody Allen, Janet Margolin, Marcel Hillaire, Jan Merlin. Mickey Rose et Woody Allen (scénar. et idée orig.) Marvin Hamlisch (mus.) 1969, Fravidis. VHS 1999, 82mn, couleur. (V.O. sous-titrée)

Virgil Starkwell n’avait rien d’un gangster, pourtant il devient le criminel le plus malchanceux du monde. Sa vie n’est que braquage ratés et évasions manquées...

Ce film est un documentaire fictif de Woody Allen sur la carrière d’un criminel.

Du même auteur les films suivants utilisent également le procèdé du faux film documentaire : Annie Hall, Zelig, Radio Days, Accords et désaccords. retrouvez ces films à la cote V ALL

Cannibal holocaustV DEO Cannibal Holocaust Réalisé par Ruggero Deodato. Avec Robert Kerman, Francesca Ciardi, Perry Pirkanen. CFD cinematografica, 1980. Aquarelle, DVD 2007 92mn.

Une équipe de journalistes composée de trois hommes et une femme se rend dans la jungle amazonienne afin à la recherche de vrais cannibales. Bientôt, la troupe ne donne plus aucun signe de vie. Le gouvernement américain décide alors d’envoyer une équipe de secours sur place. Celle-ci retrouve, grâce à une tribu amazonienne, les cassettes vidéos de la première équipe, qui renferme le terrible secret de leur disparition...

interdit aux moins de 18 ans

Tourné sous forme de documentaire, ce film a été l’un des plus controversés par son réalisme. Il a été interdit dans plus de 50 pays. Le réalisme du film a lancé une rumeur selon laquelle les acteurs principaux auraient été véritablement assassinés pour le tournage, ou selon d’autres rumeurs, que les acteurs que l’on voyait à l’écran étaient de vrais journalistes, dont on avait retrouvé un des documentaires ; le réalisateur Ruggero Deodato n’a échappé à la prison qu’en les faisant apparaître devant la justice italienne.

Spinal TapV REI Spinal tap. Réalisé par Rob Reiner. Christopher Guest, Patrick Magee, Michael McKean, Harry Shearer (acteurs). Rob Reiner, Harry Shearer, Michael McKean, Christopher Guest (scénar.). Harry Shearer, Christopher Guest, Rob Reiner, Michael McKean (mus.) StudioCanal, 1984. DVD 2009, (1h19min).

Le groupe de hard rock britannique Spinal Tap fait fureur. Les trois jeunes musiciens fougueux de cette bruyante formation rendent les filles folles et font salle comble à chaque concert. Le reporter Marty DiBergi, qui les a découverts et lancés, prend sa caméra et décide de filmer leur tournée. Une tournée pas comme les autres...

C'est arrivé près de chez vousV BEL C’est arrivé près de chez vous. Réalisé par Rémy Belvaux. Interprété par Benoît Poelvoorde, Nelly Pappaert, Jenny Drye. Rémy Belvaux, André Bonzel, Benoît Poelvoorde (scénar.) DVD PAL. Universal Vidéo, DVD 1999.

Film belge culte des années 1990, C’est arrivé près de chez vous met en scène une petite équipe de journalistes qui tournent un reportage sur Ben, un homme qui a la particularité de tuer pour gagner sa vie.

Il s’attaque principalement aux personnes de la classe moyenne et aux personnes âgées, préférant « travailler petit mais que ça rapporte beaucoup ».

Ce film se veut une parodie cynique de la célèbre émission Strip-tease (documentaires belges d’un genre nouveau dans lesquels les journalistes s’effacent pour laisser parler les protagonistes seuls et les mettre à nus).

Le film use abondamment d’un humour très noir, choquant par sa violence mais contrebalancé par un ton exagérément sérieux rendant le tout burlesque.

BoratV CHA Borat, leçons culturelles sur l’Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan. Réalisé par Larry Charles. Interprété par Ken Davitian, Sacha B. Cohen. Sacha B. Cohen, Dan Mazer, Anthony Hines, Peter Baynham (scénar.) Erran Baron Cohen (mus.) 20th Century Fox Film Corporation, 2006. DVD 2007 (1h20min).

Borat, reporter kazakh, est envoyé aux Etats-Unis par la télévision de son pays pour y tourner un reportage sur le mode de vie de cette nation vénérée comme un modèle. Au cours de son périple, il rencontre de vraies personnes dans des situations authentiques, avec les conséquences les plus incroyables. Son comportement à contre-courant provoque les réactions les plus diverses, et révèle les préjugés et les dessous de la société américaine. Aucun sujet n’échappera à sa soif d’apprendre, même les plus extrêmes. Un vrai choc des cultures...

Trois des films de fictions les plus aboutis du genre datant de ces dix dernières années Les trois bandes annonces, attention pour public averti. (défilement des bandes annonces à l’aide des flèches)

The Blairwitch projectV MYR Le Projet Blair Witch. Réalisé et écrit par Daniel Myrick, Eduardo Sanchez. Interprété par Heather Donahue, Michael C. Williams, Joshua Leonard. Tony Cora (mus.) Paramount, 2001. Film Office, DVD 2002.

En octobre 1994, trois jeunes cinéastes, Heather Donahue, Joshua Leonard et Michael Williams, disparaissent en randonnée dans la forêt de Black Hill au cours d’un reportage sur la sorcellerie. Un an plus tard, on a retrouvé le film de leur enquête. Le Projet Blair Witch suit l’itinéraire éprouvant des trois cinéastes a travers la forêt de Black Hills et rend compte des évènements terrifiants qui s’y sont déroulés. A ce jour, les trois cinéastes sont toujours portes disparus.

Interdit au moins de 12 ans.

Le film a bénéficié d’une promotion "Buzz" sur Internet, tout le monde en parlait mais ne savait pas vraiment de quoi il en retournait. Le film a été tourné avec un très petit budget et a rapporté des millions de dollars de recettes.

RECV BAL Rec. Réalisé par Paco Plaza. Avec Jaume Balaguero. Manuela Velasco, Ferran Terraza, Jorge Yamam, Carlos Lasarte. Paco Plaza, Jaume Balaguero, Luiso Berdejo (scénar.) Castelao productions, 2007. Wild Side Films, DVD 2008 (1h15min).

Festival de Gérardmer 2008. Festival de Sitges 2007, prix du public, prix du jury Angéla est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit. Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu’au coup de fil d’une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D’horribles cris ont été entendus dans l’appartement de la vieille dame. Angéla perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine... Elle n’imagine pas à quel point !

Un incontestable bijou du film d’angoisse, d’autant plus qu’il est espagnol.

CloverfieldV REE Cloverfield. Réalisé par Matt Reeves. Avec Jessica Lucas, T.J. Miller, Michael Stahl-David, Lizzy Caplan. Scénario de Drew Goddard. Musique Peter Fuchs. Paramount Vidéo, 2008. DVD 2008 (81 min.).

New York - Une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob une fête en l’honneur de son départ pour le Japon. Parmi eux, Hub, vidéaste d’un soir, chargé d’immortaliser l’événement. La "party" bat son plein lorsqu’une violente secousse ébranle soudain l’immeuble. Une ombre immense se profile dans le ciel, un grondement sourd se fait entendre... et la tête de la Statue de la Liberté s’effondre brutalement sur la chaussée. L’attaque du siècle vient de commencer.

films documentaires

Forgotten Silver791.430 25 McC Forgotten Silver. De Peter Jackson, Costa Botes. Avec Jeffrey Thomas, Brooke MacKenzie, Richard Shirtcliffe, Sam Neill, ... Cheyenne Films, Mondo Films, 1995. New Zealand Film Commission, Film Office Editions, DVD 2001. (52 min.)

Grâce à des documents d’archives et à des entretiens avec différentes personnalités telles l’acteur Sam Neill, le critique Leonard Maltin et le président de Miramax, Harvey Weinstein, Peter Jackson nous présentent la vie et l’oeuvre de l’un des pionniers du cinéma, né en Nouvelle Zélande en 1888 : Colin McKenzie.

Colin McKenzie est ce fantôme qui n’a jamais existé, « documenteur » Forgotten Silver est une merveille technique et tout le monde mord à l’hameçon lancé par Peter Jackson et Costa Botes (son collaborateur). Peter Jackson convie de respectables professionnel devant la caméra : l’acteur Sam Neill, le producteur Harvey Weinstein, et le critique américain Leonard Maltin... Mais Colin n’a jamais existé et n’a donc rien pu inventer...

Opération Lune302.25 KAR Opération Lune / Dark side of the Moon. Réalisé par William Karel Point du jour international pour Naïve Vision, 2000. Naïve, DVD 2007. (120 min) Un documentaire d’intrigue, subtil mélange de faits réels, de fiction et d’hypothèses autour d’un événement qui marqua le XXe siècle : la course à la Lune...

« Un documentaire d’intrigue, subtil mélange de faits réels, de fiction et d’hypothèses autour d’un événement qui marqua le XXe siècle : la course à la Lune. Richard Nixon était-il prêt à tout pour assurer la suprématie des États-Unis dans la conquête de l’espace ? Y a-t-il vraiment eu des « retransmissions en direct » de la Lune ? Quels liens Stanley Kubrick entretenait-il avec la Nasa ? Construit autour de réelles interviews d’Henry Kissinger, Donald Rumsfeld ou Buzz Aldrin, ce film jette le trouble et nous rappelle le pouvoir des images et leur possible manipulation. » ©Wikipédia

Ce documentaire est bien évidemment faux, preuve en est le générique de fin où les protagonistes du document, comme la femme de Kubrick ou encore Buzz Aldrin, répètent leur texte et se trompent.

Au cinéma

District Nine

Récemment dans les salles, un film qui a renouvelé le genre, dans un mode très réaliste de reportage en direct.

District 9 est un film de science fiction de Neill Blomkamp sur son scénario co-écrit avec Terri Tatchell, produit par Peter Jackson. Ce film est sorti le 14 août 2009 aux États-Unis et le 16 septembre en France. Sa promotion a utilisé une campagne de marketing viral.

Le film est basé sur Alive in Joburg, un court-métrage produit par Neill Blomkamp, Sharlto Copley, Simon Hansen et Shanon Worley. Copley a assuré l’interprétation de l’un des policiers interviewés.

Le court-métrage raconte l’histoire d’extra-terrestres ayant atterri à Johannesburg (Afrique du Sud), confinés et « ghettoisés » dans des zones spécifiques et travaillant comme des esclaves. Dans le film, ces extra-terrestres surnommés « crevettes » ou « mollusques » par les humains sont exploités par la compagnie Multi-National United (MNU), une firme qui voudrait parvenir à utiliser l’armement extra-terrestre.

Bientôt à la Médiathèque !

Paranormal Activity

Paranormal activity

Paranormal Activity, 2009. Les deux protagonistes du film.

Autre sortie cinématographique en 2009, Paranormal Activity réalisé par Oren Peli, Avec Katie Featherston, Micah Sloat, Amber Armstrong.

Paranormal Activity est un film d’horreur indépendant américain de 2009 de Oren Peli sous forme d’un documentaire. Le film est sorti aux États-Unis le 16 octobre 2009 et en France le 2 décembre 2009.

Le film met en scène un couple, Katie et Micah, qui sont témoins de phénomènes surnaturels dans leur maison. La caméra est tenue par le couple, l’image est parfois floue et mal cadrée à la manière du film Le Projet Blair Witch.

Le film a la particularité d’avoir trois fins alternatives que nous ne détaillerons pas ici...

Sortie en DVD, avril 2010. Public adulte.

Et si vous exploriez les autres opus du Cinéma Décalé ? C’est par ici !

(JB)