Médiathèque de Bagnolet
http://mediatheque.ville-bagnolet.fr/Connaissez-vous-le-Maitron-Et-sa.html
Connaissez-vous le Maitron ? Et sa version en ligne ?
mercredi, 6 février 2019
/ Documentaire /

Responsable des articles publiés dans la rubrique documentaires.

 

 

Le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français plus communément appelé « Le Maitron », du nom de son fondateur, est une œuvre monumentale et collective en plusieurs volumes publiée depuis 1964 par les Editions de l’Atelier.

 


Depuis décembre 2018, il est accessible gratuitement en ligne. Vous pouvez le consulter ICI.

Vous pouvez faire des recherches par nom, par période, ou par thème (femmes, Volontaires en Espagne républicaine...). Toutes les notices du site sont reliées à une ou plusieurs périodes.

Le Maitron compte plus de 187 000 notices qui couvrent la période de 1789 à 1968. Il est régulièrement augmenté.

 

Il est aussi composé de dictionnaires thématiques comme Le Dictionnaire des anarchistes, le Dictionnaire biographique des cheminots... Des dictionnaires internationaux, comme Le Dictionnaire du mouvement ouvrier en Grande-Bretagne et Irlande, Le Dictionnaire biographique des mobilisations et contestations africaines, Les dictionnaires biographiques du mouvement ouvrier au Maghreb...

 


 

L’initiateur de ce dictionnaire est le militant Jean Maitron (1910-1987), pionnier de l’histoire ouvrière en France. Instituteur, professeur jusqu’en 1958, puis détaché au CNRS, enseignant à l’Université Paris 1, il est le créateur du Centre d’histoire du syndicalisme, devenu Centre d’histoire sociale du XXe siècle.

Le Maitron est aujourd’hui co-dirigé par Claude Pennetier et Paul Boulland, historiens-chercheurs au CNRS.

 

Pour en savoir plus sur Jean Maitron, vous pouvez lire ICI, l’article : "Découvrez l’histoire de Jean Maitron, qui a révolutionné l’histoire sociale en France", sur le site de France Culture.


 

 

Focus sur le Maitron Afrique

 

Le Maitron comporte une partie importante consacrée à l’Afrique : Le Dictionnaire biographique des mobilisations et contestations africaines . Il est coordonné par Françoise Blum, Ingénieure de recherches au Centre d’Histoire sociale du XXème siècle, Emmanuelle Pommerolle et Johanna Siméant, professeures en Sciences Politiques. 

Les notices concernent des personnes connues ou moins connues, du monde syndical, politique, artistique et aussi des événements et des organisations. Une large place est faite aux femmes souvent ignorées ou marginalisées en matière biographique.