Médiathèque de Bagnolet
http://mediatheque.ville-bagnolet.fr/Edmond-un-portrait-de-Baudoin-un.html
Edmond, un portrait de Baudoin, un film de Laetitia Carton# Les Yeux doc, 14 | Décembre 2018
mercredi, 5 décembre 2018
/ Documentaire /

Responsable des articles publiés dans la rubrique documentaires.

La Médiathèque vous propose de découvrir chaque mois un film documentaire de la plateforme Les Yeux doc de la BPI

Ce mois-ci, nous vous proposons de découvrir la réalisatrice Laetitia Carton que nous mettons à l’honneur.

 

La projection de son nouveau film "Le Grand bal" (2018-99 min) sera projeté au Cin’Hoche le samedi 15 décembre à 18h

"C’est l’histoire d’un bal. Un grand bal. Dans le bocage bourbonnais, au mois de juillet, depuis plus de vingt-sept ans, qu’il pleuve, qu’il gadouille, qu’il vente ou sous le soleil, on y danse, on y danse, pendant sept jours et sept nuits. Tous en rond, nous sommes plus de deux mille, toutes générations confondues, du nourrisson à l’octogénaire. On y parle aussi plusieurs langues. On vient de partout. Ça tourne, ça virevolte, ça piétine, ça transe, ça transpire, ça rit, ça pleure, ça chante, ça joue, ça suinte, ça vit. J’y danse aussi. Mais cette année je vais aussi y faire un film. Tenter de partager, rendre visible ce tourbillon pour qui ne le connaît pas. Le film aussi comme un tourbillon."

 

Le Grand Bal un film de Laetitia Carton from SaNoSi Productions on Vimeo.

 


 

Edmond, un portrait de Baudouin, un film de Laetitia Carton. 2014 (80 min)

 

Durant plus d’un an, la réalisatrice a suivi Edmond Baudoin. À 70 ans, cet ancien chef-comptable devenu dessinateur par désir profond et par peur de l’ennui, fait partie des grands auteurs de la bande dessinée contemporaine. Avec son dessin unique au pinceau, il occupe, dès ses premières planches dans les années 1980, une place tout à fait à part dans l’édition. Trente ans et une cinquantaine de livres plus tard, ce portrait filmé nous permet de le découvrir dans son intimité, entre Villars, son petit village de l’arrière-pays niçois, les grands festivals et surtout les discussions feutrées autour d’un dessin, moments privilégiés d’échanges sur l’art, la liberté, la vie. Une mise en perspective soutenue par une bande-son entre jazz et accordéon. Ce film, qui donne envie d’en savoir un peu plus, tire sa force de l’originalité du dispositif qui juxtapose des traits au pinceau noir de Baudoin aux prises de vue réelles de l’artiste dans son atelier, dans la nature, au bord d’une rivière où il se baigne nu, dans son village. Comme Baudoin, Laetitia Carton a changé de voie, abandonnant les Beaux-Arts pour le cinéma : leur rencontre dans l’intime témoigne d’une belle complicité entre les deux artistes.

 

 


A retrouver sur la plateforme VOD Les Yeux doc

Pour s’inscrire afin de visionner des films, suivez ce lien>>>Les Yeux doc, inscription