le 20 novembre 2008

Web’Hasard thématique Novembre/Décembre 2008 : Le cinéma documentaire sur internet

La Médiathèque de Bagnolet a choisi de s’intéresser pour la 9ème édition du « Mois du film documentaire » aux conditions de travail en décidant de projeter trois films.

Elle donne ainsi carte blanche à l’association Périphérie, qui, dans le cadre de son action de soutien à la création cinématographique indépendante, propose, en partenariat avec le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, un dispositif de résidence pour des cinéastes pendant le temps du montage et de la post-production. Ce web’hasard thématique nous donne l’occasion de faire écho au « Mois du film documentaire », de proposer des pistes pour savoir ce qu’est un film documentaire, pour avoir une idée de ceux qui mettent en valeur ce genre, et enfin pour le visionner de petits films ou extraits sur Internet.

« Un peu de théorie »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Documentaire Un article de l’encyclopédie Wikipédia* est disponible sur le cinéma documentaire. Cet article revient notamment sur l’histoire du cinéma documentaire, sur les questions de l’objectivité, de la distance au sujet… Une bibliographie et des liens vers les institutions, les bibliothèques et les centres de documentation concernés par le cinéma documentaire prolongent cet article. [Recherche* : cinéma documentaire]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_documentaristes_par_continent Autre article de Wikipédia* utile pour se repérer parmi les documentaristes du monde entier. L’article est incomplet mais permet déjà d’identifier quelques documentaristes du Canada, des Etats-Unis, de la France… Pour tout savoir, ou presque, sur Michael Moore, Jean Rouch, Johan van der Keuken, [Recherche* : documentariste],

« Quelques exemples de ceux qui en parlent, de ceux qui en montrent »

http://www.addoc.net/ Addoc est une association de cinéastes documentaristes fondée en 1992. L’association se veut un espace de rencontre et de réflexion ouvert aux cinéastes, aux techniciens et plus largement à toute personne impliquée dans la création documentaire. L’association s’est développée autour d’une double vocation : mener un travail de défense du documentaire de création et construction d’une pensée vivante du cinéma documentaire en permettant la réflexion et l’échange à partir de la pratique. Le site donne les dernières nouvelles du cinéma documentaire, fait état de publications sur le cinéma documentaire, donne de nombreux liens et renseigne sur l’actualité de l’association.

http://www.docuboom.com DOCUBOOM se présente ainsi « [c’ ]est une série d’interviews sur le cinéma documentaire, son "boom", sa définition, ses évolutions, ses nouveaux modes de diffusions, réalisée par Arnaud Contreras ». Le site propose un annuaire et des interviews de Sylvain Roumette, qui mène parallèlement les activités de scénariste, réalisateur de documentaires et de fictions et d’écrivain, d’ Olga Prud’Homme Farges et Alice de La Moureyre qui dirigent Kolam Productions, jeune société de production de documentaires, ou encore de Joel Flescher , ingénieur du son. Il a travaillé sur de nombreux tournages de films documentaires, de fiction et reportages.

http://www.lussasdoc.com/maisondudoc/index.shtml La Maison du documentaire est un centre de ressources sur le cinéma documentaire basé en région, à Lussas. Ce centre de ressources a pour objectif d’accompagner la création documentaire et de favoriser la diffusion des films. Son site offre la possibilité de consulter la base de données du centre qui compte 16 000 titres, de l’enrichir en signalant un film, et permet de faire des recherches à la carte si êtes à la recherche d’un film documentaire, de la filmographie d’un réalisateur, des coordonnées des festivals ou des formations, d’un carnet d’adresses géographique ou thématique.

http://www.moisdudoc.com/spip.php?rubrique3 Le « Mois du film documentaire » a lieu du 1er novembre 2008 au 30 novembre 2008. Pour la neuvième année, cette manifestation, incontournable du cinéma documentaire, propose quatre semaines d’un programme riche décliné dans tout l’Hexagone, les DOM-TOM et les centres culturels français à l’étranger. L’objectif du « Mois du film documentaire » est toujours de faire découvrir au public la richesse du genre documentaire, dans des lieux divers : des bibliothèques et médiathèques aux salles de cinéma en passant par divers établissements culturels et éducatifs, musées, centres culturels... Au programme la mise en lumière de films documentaires rares ou inédits, des hommages à de grands réalisateurs, des découvertes de jeunes talents, des avant-premières, des rencontres et débats animés autour de thématiques multiples, des expositions, des concerts...

http://www.peripherie.asso.fr/ « Les rencontres du cinéma documentaire » se déroulent en octobre au cinéma Georges Méliès de Montreuil, Elles proposent autour d’une thématique commune des rétrospectives, des films récents ou encore des débats et rencontres. Ce festival mêle professionnels du cinéma documentaire - réalisateurs, producteurs, diffuseurs, exploitants de cinéma, critiques – et spectateurs. Des partenariats sont noués avec Images en Bibliothèques, la Fémis, ARTE, la Procirep - Société des producteurs, la Scam, Addoc.... Rappelons que le 19 novembre 2008 une carte blanche à l’association Périphérie est donnée à la Médiathèque. La réalisatrice Vanina Vignal et des membres de l’association Périphérie seront présents lors de cette soirée.

« Quelques films visibles sur Internet »

http://www.ubu.com UbuWeb est un site internet anglophone non-commercial fondé en novembre 1996 par le poète et critique musical Kenneth Goldsmith. Cet Américain poète et universitaire s’est donné pour mission d’archiver sons, textes, films et vidéos des principaux artistes de l’avant-garde “et au-delà”. On y trouve par exemple, un documentaire psychédélique de Salvador Dali parti chercher, en 1973, le grand champignon blanc en Mongolie, à voir aussi, un film sur Francis Bacon…

http://www.france5.fr/videos/index-fr.php France 5 propose une offre de VOD gratuite et payante concernant ses documentaires et ses magazines. Durant les sept jours suivant leur diffusion sur le petit écran, les documentaires de la chaîne seront ainsi consultables gratuitement en streaming avec un rythme d’environ cinq documentaires par semaine. Ce délai passé, ils seront téléchargeables depuis le site francetvod.fr . Notez que Arte propose également de la vod gratuite à découvrir en ligne pendant sept jours sur : plus7.arte.tv/ Passé ce délai les films deviennent payant et sont accessibles ici : http://www.artevod.com

http://www.vodeo.tv/index.php Vodeo propose une sélection de films documentaires payants pour la majorité. De nombreux thèmes sont proposés : nature, découverte, histoire, arts, sports, loisirs, jeunesse… Quelques films peuvent être visionnés gratuitement, ils sont disponibles dans la rubrique « Qui de neuf ? ».

http://www.youtube.com Pour voir ou revoir, par exemple, des extraits de « Strip-tease », « l’émission qui vous déshabille », créée par Jean Libon et Marco Lamensch. L’objectif des créateurs était de réaliser des documentaires d’un genre nouveau dans lesquels les commentateurs s’effaçaient pour laisser parler les protagonistes. *[Recherche : Strip-tease]

« Prolongement : du documentaire au film d’animation »

Plusieurs sites permettent de visionner de petits films, documentaire ou non. Dailymotion est l’un d’eux. En juin dernier, le Cinéma des cinéastes organisait une « Séance Dailymotion » avec les vidéos issues du concours organisé sur Dailymotion lors de la sortie du film de Michel Gondry ’Soyez sympas, rembobinez’ en mars 2008. Ce concours a remporté un vif succès avec plus de 500 vidéos postées en un mois, Les trois films gagnants ont été projetés. Leurs films sont toujours visibles sur Internet :

« ’KingKong’ » http://www.dailymotion.com/video/7914524

« ’Tron’ » : http://www.dailymotion.com/video/8158932

« ’PulpFiction’ » : http://www.dailymotion.com/video/8154708

http://www.dvblog.org/movies/08_2006/wind.mov « Wind along the coast » est un film de Ivan Maximov sur une musique de Chick Corea. Il s’agit d’une animation russe sans aucun dialogue où il est question d’un village côtier, de vent, d’une petite fille qui fait des pâtés sur la plage, d’un lapin ailé, d’un poisson que l’on trait... Un film où l’étrange et le poétique se côtoient. Un petit bijou à savourer sans modération.

http://findete.com/videos/full.html « Fin d’été » de Joaquim Montserrat, Ronan Le Fur, Patrick Harboun et Christophe Julien pour la musique. L’histoire ? Une femme seule erre dans les rues d’une ville déserte pendant qu’une tempête se prépare...

http://www.onf.ca/animation/objanim/fr/films/ Découvrez cinquante films d’animation de l’ONF (Office national du film du Canada), dont plusieurs classiques. Il est possible de les rechercher par titre, réalisateur et année de production. A voir notamment " Des roses chantent sur la nouvelle neige" de Zhang Yuan, "Histoire de perles" de Patel Ishu, ou encore "Coucou, Monsieur Edgar !" de Pierre M.Trudeau.