le 1er mai 2013

MAYRA ANDRADE : chanteuse du Cap-Vert et d’ailleurs ! Concert au Cabaret Sauvage (Parc de La Villette) le vendredi 24 juillet 2015 à 19h30

A l’occasion du concert de Mayra Andrade au Cabaret Sauvage le vendredi 24 juillet 2015, (re)découvrez cette artiste cap-verdienne aux influences plurielles !

 

Du Cap-Vert, on connait l’incontournable Cesaria Evora, on a eu l’occasion d’écouter à Bagnolet en 2008 l’une des représentante de la nouvelle génération cap-verdienne, Lura. Voici une autre chanteuse cap-verdienne : Mayra Andrade.

Vidéos

- Africa Festival 2014 : Mayra Andrade | Arte Concert, 83 minutes

 

 

- Le dernier clip sorti en novembre 2014 "Ilha de Santiago"

 

 

- Mayra Andrade, une nouvelle Césaria Evora à Chamonix (CosmoJazz Festival)

 

 

- Le single "We Used to Call It Love" sorti en juillet 2013, sur l’album "Lovely Difficult" pour novembre 2013.

 

 

- Mayra Andrade dans l’émission Alcaline (France 2) interprète "Les Mots d’amour".

 


Découverte Alcaline : Mayra Andrade "Les mots d... par alcalinefr2

 

-"Tempo Ki Bai", en live, tiré de l’album "Lovely Difficult".

 

Ténpu Ki Bai from GUMGUTS on Vimeo.

 

- Le 21 juillet 2011, Mayra Andrade était invitée au Festival "Nuits du Sud" à Vence. Le concert a été magnifiquement filmé en intégralité par France 3 Cote d’Azur. Plus qu’une simple collection d’images captées au téléphone portable, c’est un véritable concert filmé que nous pouvons voir et un très beau moment de musique à partager ! Plus d’une heure de concert estival comme si vous y étiez !

Un concert malheureusement disparu sur la toile...

 


Mayra Andrade aux Nuits du Sud par france3cotedazur

 

- "Last Minute Concert pour Luiz", Studio de l’Ermitage, 15 novembre 2011. Merci à Tendertemper pour le partage de la vidéo !

 

 

- Une vidéo du magnifique concert à La Cigale, le 2 octobre 2009. Mayra Andrade interprète Lua, dans un étonnant duo avec son bassiste. (merci à babyangelo10 pour le partage de cette vidéo)

 

 

- La genèse de Storia Storia

Documentaire réalisé au Brésil à l’occasion de l’enregistrement du second album de la chanteuse cap-verdienne Mayra Andrade, "Storia, storia...". Un pur moment de bonheur en attendant son live parisien le 2 octobre 2009 à La Cigale... (merci à Mondomix pour le partage de cette vidéo) Images et interviews : Elsa Dahmani Montage : Elsa Dahmani et Niko Sardjvéladzé

 

Mayra Andrade

Née à Cuba de parents cap-verdiens en 1985, Mayra Andrade a vécu au Cap-Vert jusqu’à l’âge de six ans. Elle passera ensuite, au gré de la carrière d’ambassadeur de son beau père, par le Sénégal, l’Angola ou l’Allemagne, avant de revenir au Cap-Vert.

A 16 ans, elle gagne la médaille d’or du concours des jeux de la Francophonie en 2001, à Ottawa. A la suite de ce concours, une bourse lui est attribuée qui lui permet de s’installer dans le pays francophone de son choix : elle préfèrera la France, attirée par Paris, "sa beauté, son cosmopolitisme, l’histoire, le petit côté glamour".

 

Elle signe son premier album après avoir longtemps écumé les différentes scènes dans le monde pendant près de 6 ans : "pendant ces six années de scène, j’ai cherché mon langage. J’ai gagné en expérience et déblayé la route pour pouvoir vraiment faire des choix. C’était le chemin nécessaire."

Navega (Rca Victor / SonyBmg) parait donc en 2006, "un album doux, feutré, vivant, soyeux", mêlant rythmes cap-verdiens et brésiliens, et une chanson en français, écrite par le chanteur sénégalais Tété, "Comme s’il en pleuvait". Suivra une tournée qui passera déjà par la Cigale en mars 2007.

 

Début 2009, Mayra Andrade enregistre son nouvel album dans un studio brésilien, Storia storia (RCA Victor / Sony Music ) (qu’on pourrait traduire par "Il était une fois...), réalisé par le grand producteur brésilien Alê Siqueira. Encore une fois, elle y mélange les genres, les inspirations, en toute liberté : "Avant d’être une chanteuse capverdienne, je suis une chanteuse. La musique fait partie de mon être depuis toujours. Si j’ai envie de teinter le répertoire capverdien d’autres couleurs, j’estime pouvoir le faire."

 

En septembre 2010, Mayra Andrade s’entoure de Munir Hossn aux arrangements, guitare, cavaquinho, Zé Luis Nascimento aux percussions et Rafael Paseiro à la contrebasse pour une live session mémorable au studio 105 de la Maison de la Radio. Un troisième album en sortira, au titre simple (Studio 105 / (RCA Victor / Sony Music ) avec deux invités de marque au plateau : Hugh Coltman au chant pour le titre Odjus Fitchadu et Vincent Segal au cello. Le CD, accompagné d’un DVD nous offre onze titres qui donnent un coté plus intimiste au répertoire de Mayra Andrade.

JPEG - 41.7 ko

 

En 2013 sort Lovely Difficult, aux accents plus pop. « C’est un album plus varié, plus personnel. Je suis une femme de mon époque, je suis soumise à une foule d’influences. Je n’ai jamais autant composé ni chanté dans autant de langues. » Entourée de David Donatien, Piers Faccini, Tété, Benjamin Biolay ou Hugh Coltman, ses chansons, d’amour pour la plupart, alternent le créole cap-verdien, l’anglais, le français et le portugais.

Quelques liens

© A. C.

Site officiel de Mayra AndradeMayra Andrade sur Mondomix
Mayra Andrade sur Mindelo Infos
Mayra Andrade sur FacebookAmbassadrices cap-verdiennes, un article du magazine Jeune Afrique

La musique Cap-Verdienne à la Médiathèque

© Cesaria Evora ; Tcheka ; Mariana Ramos ; Lura ; Sara Tavarès

DVD :

 

- Cesaria Evora, morna blues : un film d’Anaïs Prosaïc et Eric Mulet (Arte vidéo, 2000) - 016 EVO 7

- Cesaria Evora, live d’amor : concert enregistré au Grand Rex en avril 2004 (BMG, 2004) - 016 EVO 7

 

Livre :

 

- Véronique Mortaigne : Cesaria evora, la voix du Cap-Vert, Actes sud, 1997 - 781.6296 EVO

 

CD (Tous les CD de musique du Cap-Vert sont classés dans l’espace Musique du monde aux cotes 016.3, 016.4, 016.6 et 016.7) :

 

- Maria Alice : D’zemcontre (Mélodie Distribution, 1996)

- Mayra Andrade : Navega (Sony-BMG, 2006) / Storia Storia... (Sony-BMG, 2009) / Studio 105 (Sony BMG, 2010) / Lovely Difficult (Sony BMG, 2013)

- Bau : Jailza (BMG, 1993) / Top d’Coroa (BMG, 1993) / Blimundo (BMG, 2000) / Silencio (Harmonia mundi, 2003)

- Cabo Verde instrumental (Sony-BMG, 2007)

- Teofilo Chantre : Di Alma (BMG, 1997) / Viajà (Sony-BMG, 2007) / MeStissage (Sony Music, 2011)

- Cesaria Evora : Miss Perfumado (BMG, 1992) / Cesaria (BMG, 1995) / Café atlantico (BMG, 1999) / São Vicente di Longe (BMG, 2001) / Voz d’mor (BMG, 2003) / Radio Mindelo : Early recordings (Sony, 2008) / Rogamar (BMG, 2006) / Nha sentimento (Sony Music, 2009) / Cesaria Evora & ... (Sony Music, 2010)

- Corda do sol : Lume d’Lenha (Hamronia, 2009)

- Finaçon : Farol (Mélodie Distribution, 1992) / Funana (Mélodie Distribution, 1992)

- Herminia : Carazon leve (Mélodie Distribution, 1992)

- Iles du Cap-Vert, les racines (Sunset-Playa sound, 1990)

- Las Hijas del Sol : Kotto (Tms France Acoustique, 1997)

- Jorge Humberto : Identidade : Musique des îles du Cap-Vert (Night & Day, 2004) / Ar de nha terra : musique traditionnelle des îles du Cap-Vert (Harmonia Mundi, 2009)

- Ildo Lobo : Intelectual (BMG, 2001)

- Mario Lucio : Badyo (Sony-BMG, 2008) / Kreol (Sony/BMG, 2010)

- Zé Luis : Serenata (Sony, 2012) / Eclipse (Sony-BMG, 2009)

- Márcia : Márcia (SectionZouk, 2006)

- Boy Ge Mendes : Lagoa (BMG, 1997)

- Gabriela Mendes : Tradição (Nocturne, 2006)

- Mindel Band : Mindelo (Mélodie, 1992)

- Tito Paris : Acustico (2007)

- Mariana Ramos : Mornador (Sony-BMG, 2008)

- Carmen Souza : Kachupada (Galileo Music, 2012)

- Sara Tavarès : Xinti (World Connection, 2009)

- Tcheka : Nu monda (Harmonia Mundi, 2005) / Lonji (Sony-BMG, 2005)
/ Dor de mar (Sony, 2012)

- Titina : Titina canta (Mélodie, 1993)

- Nancy Vieira : Lus (Harmonia mundi, 2009)/ No ama (Lusafrica, 2011)

- Voz de Cabo Verde : Live (BMG, 2003)