le 12 avril 2012

Loustal pour les enfants

Ou les arts graphiques de la Galerie Jeanne Robillard

Si l’illustrateur Loustal est connu dans la BD adulte, il a mis sa patte sur certains albums jeunesse qui, comme par hasard, sortent du lot.

D’ailleurs, vous avez peut-être déjà posé un œil (ou les deux) sur Dune ou bien La Ballade de Pat Garrett & Billy the Kid.

Des Contes de la forêt vierge à Asdiwal, le continent Américain comme les bons auteurs l’inspirent.

L’histoire d’Asdiwal a été écrite en 1966, en guise de lettre à son fils, par un type connu de certains (Jean-Patrick Manchette dit Manchette), qui a fait plein de trucs dans le domaine de l’écriture et du cinéma. Bah, ouais en fait, une histoire, c’est pas mal comme lettre !

Donc pour résumer Manchette écrit la lettre qui n’en est pas une, Loustal illustre Manchette, Jeanne Robillard expose Loustal, ses originaux en couleurs, ses gribouillis jolis en noir et blanc...

Rien d’autre à retenir sinon l’occasion rêvée de découvrir la Galerie Jeanne Robillard, une des seules à exposer l’art graphique destiné à la jeunesse 1. Les illustrations qu’elle expose, comme dans toute galerie, sont à vendre mais l’entrée, elle, est gratuite ! Elle accueille le public entre 11h et 19h uniquement le mercredi et le samedi jusqu’au 28 avril 2012.

Je vous invite avec un poil d’insistance à aller jeter un œil (ou les deux) par là pour comprendre comment Loustal régénère son réservoir à idées,

et particulièrement ici pour découvrir les références aux cadrages et plans du réalisateur américain : Wim Wenders.

C’est promis, la prochaine fois (très bientôt) qu’on vous parlera d’une expo’, vous n’aurez pas à courir Paris pour zyeuter mais se sera ici-même à la Médiathèque et en plus vous pourrez toucher !!


1 "une des seules", vous voulez en connaitre d’autres à Paris :

- la Maison des Contes et des Histoires

- l’Art à la Page