le 8 décembre 2015

Le dernier film des frères Larrieu est projeté au cinéma Le Cin’Hoche du 15 au 22 décembre 2015.

"21 nuits avec Pattie" raconte l’histoire de Caroline, parisienne et mère de famille d’une quarantaine d’années, qui débarque au coeur de l’été dans un petit village du sud de la France. Elle doit organiser dans l’urgence les funérailles de sa mère, avocate volage, qu’elle ne voyait plus guère.

Elle est accueillie par Pattie qui aime raconter à qui veut bien l’écouter ses aventures amoureuses avec les hommes du coin. Alors que toute la vallée se prépare pour les fameux bals du 15 août, le corps de la défunte disparait mystérieusement.

 

 


C’est l’occasion pour la Médiathèque de vous proposer de revenir sur les films précédents de ces réalisateurs que vous pouvez trouver dans nos collections à la cote V LARR.

 

 

Fin d’été, réalisé par Jean-Marie et Arnaud Larrieu, interprété par Pia Camilla Copper, Marie Henriau, Pierre Maguelon, Philippe Suner. 1999

Edouard, informaticien au chômage, invite Diana, étudiante anglo-saxonne, à passer un week-end chez Gilbert, ancien soixante-huitard qui a tout quitté et vit dans une vallée de la Montagne Noire entre l’Aude et le Tarn. Gilbert offre l’hospitalité à Edouard. Ce dernier accepte, tente de convaincre Diana de rester, et découvre que Gilbert est peut-être son père.

 

Un homme un vrai, réalisé et écrit par Arnaud et Jean-Marie Larrieu, interprété par Mathieu Amalric, Hélène Filières. 2003

Au cours d’une soirée parisienne, Boris, un apprenti cinéaste, et Marilyne, un jeune cadre supérieur, se déclarent un amour éternel alors qu’ils viennent à peine de se connaître. Cinq ans plus tard, au cours d’un séjour professionnel sur les îles Baléares où Boris et les enfants accompagnent Marilyne, celle-ci fait une fugue amoureuse au moment même où Boris s’apprêtait à la quitter. Cinq années après, Marilyne réapparaît au fin fond des Pyrénées, à la tête d’un groupe d’Américaines. L’homme qui va leur servir de guide n’est autre que Boris, devenu méconnaissable.

 

Peindre ou faire l’amour, réalisé par Arnaud et Jean-Marie Larrieu, interprété par Sabine Azéma, Daniel Auteuil, Amira Casar. 2005

Mariés depuis longtemps, William et Madeleine vivent en ville au pied des montagnes. Après le départ de leur fille unique, ils n’ont plus à s’occuper que d’eux-mêmes. Peintre, Madeleine prend un jour pour modèle une vieille maison située sur les collines environnantes. Elle rencontre alors Adam, homme fin, cultivé et aveugle, qui habite à proximité en compagnie de la jeune Eva. Adam lui fait visiter la demeure et lui apprend que celle-ci est à vendre. Enthousiastes, William et Madeleine décident de l’acheter. Très heureux dans leur nouvelle habitation, William et Madeleine font plus ample connaissance avec leurs jeunes voisins. Le jour où la maison de ceux-ci brûle, ils se proposent de les héberger.

 

Les Derniers jours du monde, réalisé par Arnaud et Jean-Marie Larrieu, interprété par Clotilde Hesme, Omahyra Mota, Sergi Lopez, Karin Viard, Catherine Frot, Mathieu Amalric.

La fin du monde est annoncée, Robinson Laborde commence à écrire son journal et se souvient... Un film déroutant, apocalyptique et plein de symboles... Une odyssée contemporaine et singulière...


C’est également l’occasion pour vous présenter le livre publié à l’occasion de la sortie du film « 21 jours avec Pattie » intitulé « Le cinéma d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu – Entretiens avec Quentin Mével » dont vous pouvez découvrir le résumé sur le site des Presses du réel.