le 24 février 2009

Le cinéaste polonais Andrzej Wajda reçoit une décoration en France

Le cinéaste polonais Andrzej Wajda, 82 ans, s’est vu remettre lundi à Varsovie une haute décoration française, le grade de commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres.

La décoration, destinée à récompenser les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire, ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde

Il a évoqué à ce titre le Prix spécial du Jury décerné en 1957 à Cannes pour son film sur l’insurrection de Varsovie en 1944, "Kanal" (Ils aimaient la vie).

Il a aussi rappelé son film "Danton", tourné en France en 1982 quand la Pologne était sous la loi martiale du général Wojciech Jaruzelski.

Vous trouverez dans nos collections

V WAJ Danton / Réalisé par Andrzej Wajda, Interprété par Gérard Depardieu, Wojciek Pszoniak, Patrice Chéreau, Roger Planchon. 1982

Novembre 1793, c’est l’année noire de la révolution. Retiré à la campagne depuis l’été, Danton rentre à Paris où ses amis le pressent d’intervenir. La tension monte, le peuple a faim. Quatre mois plus tard, Danton et ses partisans monteront à l’échafaud.


V WAJ Génération. Trilogie, 1 / Réalisé par Andrzej Wajda, Interprété par Tadeusz Janczar, Tadeusz Lomnicki, Urszula Modzrynska, Roman Polanski. 1954

Génération est le portrait d’une jeune génération de la guerre, et des choix qui s’imposent à elle - résistance ou passivité - de son quotidien - souffrances et joies - de ses espoirs, de la vie et de l’amour face à l’atrocité de la situation.


V WAJ Kanal. Trilogie, 2 / Réalisé par Andrzej Wajda, Interprété par Wienczyslaw Glinski, Tadeusz Gwiazdowski, Teresa Izewska, Tadeusz Janczar. 1957

Kanal, dramaturgie inéluctable (adapté du récit de J. S Stavinski), personnages poignants, mise en scène au rasoir. Toute l’hotteur et l’absurdité de la guerre, de toutes les guerres, l’héroïsme et le désespoir, l’amour face à la mort. Prix du jury Cannes 1957


V WAJ Cendres et diamant. Trilogie , 3 / Réalisé par Andrzej Wajda, Interprété par Zbigniew Cybulski, Bogumil Kobiela, Ewa Krzyzewska. 1958

En 1945, la Pologne est déchirée par les luttes impitoyables qui opposent partisans des allemands et des soviétiques. Un jeune homme charge de tuer un dirigeant communiste, prend peu à peu conscience des horreurs de la guerre.


791.430 25 WAJ Théâtres au cinéma. 7 / Andrzej Wajda, Fedor M. Dostoievski. 7e festival à Bobigny du 20 au 5 avril 1996

Les rapports cinéma-théâtre autour de Wajda et Dostoïevski, tels sont les thèmes de la septième édition du Festival de Bobigny (20 mars-5 avril 1996).


Sur le web

Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Andrzej_Wajda