le 10 novembre 2015

Le Bouton de nacre, un film de Patricio Guzman à découvrir absolument au Cin’Hoche du 18 au 22 novembre 2015.

LE BOUTON DE NACRE est une histoire sur l’eau, le Cosmos et nous. Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l’Océan Pacifique, près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de montagnes et de glaciers. A travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l’eau a une mémoire. Ce film montre qu’elle a aussi une voix.

Festival de Berlin 2015, Ours d’argent du scénario

Voici le site de Pyramide Films qui distribue le film en France afin d’y trouver une multitude d’informations.


 


 

LA CRITIQUE DE TELERAMA LORS DE LA SORTIE EN SALLE DU 28/10/2015

Le Bouton de nacre

 

LA CRITIQUE DU JOURNAL L’HUMANITE

Patricio Guzman : « Je filme par amour pour le peuple chilien »

 

Retrouvez dans les collections de la Médiathèque les films de Patricio Guzman en 983.06 GUZ  :

 

La Bataille du Chili, la lutte d’un peuple sans armes / un film de Patricio Guzman Patricio Guzman est l’auteur d’un monument du cinéma militant des années 1970, La Bataille du Chili, une passionnante trilogie qui retrace l’histoire du gouvernement de Salvardor Allende et la marche vers le coup d’Etat et la dictature de Pinochet (le 3 ème volet de ce film est inédit en vidéo). Une fresque historique sans précédant, neuf mois avant le coup militaire. Un film culte qui fait le tour du monde depuis 3 décennies. En 1973, neuf mois avant le coup d’Etat militaire, le jeune cinéaste Patricio Guzmán entreprend un tournage, qui se révélera sans précédent. « A l’époque, je voulais montrer les visages anonymes, les milliers de sympathisants et militants engagés dans la tourmente politique », explique-t-il. Sa caméra se mêle à l’effervescence chilienne de cette année fatidique, saisit au vif les témoignages, les réactions et peint au final, à grand renfort de plans séquences, la lutte des classes comme une longue fuite en avant.

 

Salvador Allende / un film de Patricio Guzman. Suivi de Chili, la mémoire obstinée/ un film de Patricio Guzman Sélection officielle Festival de Cannes 2004 Salvadore Allende : Salvador Allende a donné sa vie pour le Chili, son pays. Fondateur du Parti socialiste, marxiste convaincu, il est avant tout un humaniste, un "gentilhomme" en politique. Le 4 novembre 1970, il est élu président de la République et s’engage à corps perdu dans la transformation socialiste de son pays, obsédé par le respect pointilleux de la démocratie. Cet amour pour le respect de la loi, pour la démocratie, va lui coûter la vie et plonger le Chili dans la dictature.

 

Chili, la mémoire obstinée : Réalisateur de "La bataille du Chili", tournée en 1974, P. Guzman, comme nombre de ses compatriotes, a dû s’exiler… 22 ans plus tard, il essaie de comprendre comment et jusqu’où l’oubli imposé par Pinochet a pu détruire la mémoire et l’énergie d’un peuple.

 

Nostalgie de la lumière / Patricio Guzman Sélection officielle Festival de Cannes 2010, Meilleur documentaire 2010 European Film Academy, Film sélectionné par les bibliothécaires IB Au Chili, le désert d’Atacama abrite un observatoire international tandis que la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : momies précolombiennes, explorateurs, mineurs mais aussi les ossements des prisonniers politiques de la dictature... Une méditation poétique et politique sur les strates de l’histoire... Magistral...