le 24 septembre 2011

HOMMAGE A JEAN-MICHEL CARADEC

Il y a trente ans disparaissait tragiquement dans un accident de la route un grand talent de la chanson française : Jean-Michel Caradec.

Découvert par Serge Reggiani, il sort son premier album en 1973 Mords la vie , mais c’est avec Ma petite fille de rêve en 1974 qu’il rencontre le succès et fait les premières parties de Maxime Le Forestier, Serge Lama et Georges Brassens.

Héritier de Charles Trénet et de Bob Dylan, Jean-Michel Caradec se situe dans la lignée des auteurs de ballades folk. Ecorché vif, il s’inspire de Rimbaud dans des textes qui se nourrissent de personnages oniriques, de nature et de littérature. Ses amours, l’actualité et la Bretagne (Ma Bretagne quand elle pleut, 1977) font aussi partie des thèmes de prédilection de ce breton né à Morlaix en 1946. En 1978, dans l’album Sous la mer d’Iroise… Portsall, il dénonce la catastrophe écologique provoquée par le naufrage de l’Amoco Cadiz sur les côtes bretonnes.

Souvent mal compris des médias, cet artiste généreux et fragile, à la carrière trop courte laisse une œuvre de huit albums empreinte d’une grande sensibilité. Nous vous invitons à la (re)découvrir.


Pour aller plus loin
- 
Site officiel
- Wikipedia
- Myspace
- Ramdam


Quelques vidéos



Albums disponibles à la Médiathèque

-  Sur scènes , Ades, 1990 - 099 CAR
-  Jean-Michel Caradec , Polygram (Master serie), 1990 - 099 CAR
-  Jean-Michel Caradec chanté par… , LHK, 2005 - 099 CAR
-  Tendres années 70 : Jean-Michel Caradec , Universal, 2003 - 099 CAR