le 4 juin 2015

Ecrivains d’Haïti | Sélection, mai 2015

Ce 28 mai 2015, Dany Laferrière fait son entrée à titre d’immortel à l’Académie française. Une occasion pour nous de faire un panorama de la littérature haïtienne disponible à la Médiathèque.

 

Haïti, c’est ce petit pays des Antilles, durement touché par l’histoire, les dictatures puis en janvier 2010 par le terrible séisme (dont le bilan s’éleva à plus de 300 000 morts, 300 000 blessés et 1 000 000 de sans-abri).

De nombreux Haïtiens s’exilèrent, notamment aux États-Unis et au Canada, et parmi eux, Dany Laférrière, qui arriva à Montréal en 1976, à la suite de l’assassinat de son ami Gasner Raymond.

 

40 ans plus tard, Dany Laferrière entre à l’Académie française, élu au premier tour en décembre 2013. Il est le premier Haïtien mais aussi le premier Québecois à entrer sous la coupole.

 

JPEG - 21.5 ko
Le 27 mai 2015, Dany Laferrière reçoit son épée d’académicien des mains de Jean d’Ormesson, le doyen de l’Académie française.

La cérémonie de l’épée a pour but de remettre le costume officiel de l’Académie au nouveau venu : une épée, dont la gravure est un emblème de sa personnalité, et un costume brodé de rameaux d’olivier vert et or.

 

"Pour honorer Port-au-Prince où il est né, il a choisi une épée signée d’un sculpteur haïtien. Pour le costume vert officiel, un styliste québécois (Jean-Claude Poitras). Une façon de réunir ses deux pays, d’origine et d’accueil, et une volonté de ne pas être réduit ni à une nationalité, ni à une couleur de peau." (François Guillot, Rfi).

 

A l’occasion de cet événement, nous vous proposons de retrouver un panorama de la littérature haïtienne disponible à la Médiathèque de Bagnolet.

 

Vous pouvez aussi écouter un extrait de "L’Enigme du retour" de Dany Laferrière lu par Arthur H dans le cadre de la Nova Book Box, le juke-box littéraire de Radio Nova.

 

Bonnes découvertes !

Pour un plus grand confort de lecture, cliquez sur le bouton carré de la barre des tâches :