le 19 novembre 2015

Dans l’atelier de Bruno Gibert, dès 7 ans

mercredi 9 décembre 2015 à 14h30

Auteur et illustrateur de livres pour enfant, Bruno Gibert aime jouer avec les mots et les images.

 

Depuis "Ma petite fabrique à histoire" (Autrement, 2005) jusqu’au très beau "Ce que je peux porter" (Albin Michel, 2015), Bruno Gibert s’adresse résolument à l’intelligence de ses jeunes lecteurs.

 

Vous pouvez retrouver les livres de Bruno Gibert disponibles à la Médiathèque en cliquant ici.

 

© Bruno Gibert

 

Cher Bruno Gibert,

 

Je sors de la réserve due à mon métier pour vous écrire et vous dire combien je suis heureuse de vous rencontrer bientôt.

 

Je vous suis depuis « Il ne faut pas confondre », album que j’ai lu et relu à mes jeunes lecteurs, même tout petits. Et que j’ai lu et relu en famille. Quel plaisir d’entendre les enfants deviner, et répéter vos associations de mots ! Quel plaisir de les voir prendre un air dégoûté à la lecture « d’une grotte et d’une crotte ». Et pas grave si on lit en boucle. Les bons albums sont faits pour ça.

 

Finalement, je sais assez peu de choses sur vous. Je sais ce que l’on lit partout : que vous êtes né à Vincennes, que vous avez étudié à l’école des Arts Appliqué Duperré. Je sais aussi que vous écrivez pour les enfants et pour les adultes et que vous écrivez et dessinez beaucoup, parfois dans des styles très différents.

 

Il y a chez vous quelque chose qui me rappelle le grand Munari, quelque chose de son humour, de son goût du jeu, notamment dans « Un papillon sur un chapeau ». J’aime votre univers pétillant, vos inventions, vos jeux de mots, vos listes ! Quel plaisir de vous lire et de vous dire !

 

Il y a chez vous quelque chose de « vintage », comme l’on dit aujourd’hui, quelque chose d’un peu suranné. Un trait, une utilisation de la couleur, qui me ramènent aux images du passé. Par exemple, c’est comme si les « Minis chats »…, faisaient partie de mon imagerie personnelle sans que je sache pourquoi. J’ai relu récemment « De quelle couleur est ton monde ? » et « Un ballon contre un tromblon » de Bob Gill. Je trouve que vos deux mondes se ressemblent. Connaissez-vous cet auteur ?

 

Pour finir, si je devais me poser la question Ce que je peux porter ?- Pour reprendre, un de vos dernier titre en collaboration avec Ramona Badescu- Ce serait ma maison sur mon dos avec mes deux filles, mon mari, notre chat Mimi, et ma bibliothèque en désordre avec « Il ne faut pas confondre » pour les jours de pluie et les jours à rire aussi.

 

A bientôt cher Bruno,

 

Sardinette

 

  © Bruno Gibert


 

L’atelier de Bruno Gibert

 

Bruno Gibert proposera une mise en pratique pour initier les enfants à son univers artistique, sous la forme d’un atelier de narration autour de son livre Un papillon sur un chapeau.

 

- A partir de 7 ans

 

- Le mercredi 9 décembre 2015 à 14h30-16h

 

- Sur réservation auprès de la Médiathèque : 01 49 93 60 90