le 12 janvier

Mort d’une étoile du rock

David Bowie était un musicien, un performer, un artiste et une source d’inspiration. Il intégrait des influences d’avant-garde à une musique et à des concerts destinés au plus grand nombre, et possédait l’étrange faculté d’anticiper et de définir la direction que prendrait la culture populaire. Il comprenait son public, mais en agissant de manière audacieuse et imprévisible, il conservait son intégrité artistique. Il était, pour des milliers de personnes, un fil conducteur vers de nouvelles idées, doublé d’une icône visionnaire.

Qu’il s’agisse du glam rock, du funk ou de la soul, du disco à l’électro, David Bowie endossait tous les genres avec une longueur d’avance. De Major Tom à Ziggy Stardust, d’Aladdin Sane à Halloween Jack, David Bowie, fasciné par les avant-gardes, s’inventait, se métamorphosait, se fuyait et exhibait son corps devenu spectacle. Londres, New-York en passant par Berlin et Paris, secouant le vieux monde et se moquant des frontières, sa géographie musicale a anticipé et traversé les évolutions artistiques de notre histoire récente.

Site officiel de David Bowie

Wikipédia

Arte TV

 


Documents disponibles à la Médiathèque

 

CD

Albums de Bowie


Space oddity, EMI, 1999 - 2 BOW 20

Hunky Dory, EMI, 1999 - 2 BOW 20

Ziggy Stardust, EMI,2007 - 2 BOW 20

Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, EMI, 2003 - 2 BOW 60

Live Santa Monica 72, EMI, 2008 - 2 BOW 60

Aladdin sane, EMI, 1999 - 2 BOW 60

Pinups, EMI, 1999 - 2 BOW 60

Station to station : Concert live 1976, EMI, 1999 - 2 BOW 50

Station to station, EMI, 2010 - 2 BOW 50

Heroes, EMI, 1999 - 2 BOW 00

Lodger, EMI, 1999 - 2 BOW 00

The Best of David Bowie 1974-1979, Emi Music, 1998 - 2 BOW 00

Let’s dance, EMI, 1999- 2 BOW 20

Earthling, BMG, 1997- 2 BOW 00

Hours, Virgin, 2000 - 2 BOW 00

BBC Radio Theatre, London, june 27, 2000, Virgin, EMI, 2000 - 2 BOW 00

Heaten, Sony, 2002 - 2 BOW 00

Reality, Sony, 2003 - 2 BOW 00

The Next day, ISO records, 2013 - 2 BOW 20

B.O.F. 

Christiane F. : b.o.f, Emi Music, 2003 - 2 BOW 20

Labyrinth : b.o.f, EMI, 1986 - 520 LAB

JPEGAlbum de Tin Machine

 

Tin Machine : Oy vey, baby : live, Polygram, 1992 - 2 TIN 20

JPEG

Reprises

 

Bowie Mania, Naive,2007 - 2 BOW 20

JPEG

 

Seu Jorge  : The Life Aquatic : studio sessions featuring, Hollywood records,2005 - 049 JOR 7

JPEG

 

Partition

 

Best of Bowie, Wise, 2003 - 2 BOW

JPEG

 DVD

Concert

 

A Reality Tour : Concert enregistré à Dublin en novembre 2003, Sony BMG, 2003- 2 BOW 20

JPEG

Documentaire

 

David Bowie’s Ziggy Stardust, Edgehill, 2006 - 2 BOW 60

JPEG

Fictions

 

Nagisa Oshima : Furyo, Aventi : National film trustee company, - V OSH

JPEG

 

Nicolas Roeg : L’homme qui venait d’ailleurs, Agnès B, Potemkine Films, 2015 - V ROEG

JPEG

 

Paul Schrader : La Féline, Production Universal/RKO : CIC /Universal, 2003 - V SCH

JPEG

 

Julian Temple : Absolute beginners, Goldcrest Films, Virgin Vision : EuropaCorp, 2010 - V TEM

JPEG

 

Gus Van Sant : Prête à tout, Carlton : Studio Canal, 2004 - V VAN

JPEG

Livres

 

David Buckley  : David Bowie : une étrange fascination, Flammarion, 2004 - 781.66 BOW

JPEG

 

Arnaud Devillard, Olivier Bousquet : Streets of London : l’histoire du rock dans les rues de Londres, Le mot et le reste, 2012 - 781.66 DEV

JPEG

 

Mark Paytress, Steve Pafford : Bowie style, Vade retro, 2001 - 781.66 BOW

JPEG

 

Matthieu Thibault : La trilogie Bowie-Eno : influence de l’Allemagne et de Brian Eno sur les albums de David Bowie de 1976 à 1979, Camion blanc, 2011 - 781.66 BOW

JPEG

 

Matthieu Thibault : David Bowie : l’avant-garde pop, Le mot et le reste, 2013 - 781.66 BOW

JPEG

 

Chris Welch  : L’ Intégrale David Bowie :les secrets de toutes ses chansons 1970-1980, Hors collection, 2001 - 781.66 BOW

JPEG

BD

 

Néjib : Haddon Hall : quand David inventa Bowie, Gallimard, 2012 - BD NEJ

JPEG