le 10 mars 2011

COUPS DE COEUR DES DISCOTHECAIRES - Hiver 2010

Une sélection de CD et de DVD en rock, jazz, musique classique, chanson française et musiques du monde du département Musique !


ROCK

- Fistful of Mercy : As I call you down , EMI, 2010- 2 FIT 20

Fistful of Mercy est le fruit de la belle rencontre entre trois musiciens talentueux : Joseph Arthur, Ben Harper et Dhani Harrison. Une alchimie musicale et vocale parfaite, ils chantent en cœur durant tout l’album et leurs mélodies aux harmonies superbes rappellent les Crosby, Still & Nash. Les guitares acoustiques aux sonorités folk, blues et country sont éclatantes et envoûtantes, sans oublier la contribution du vieil ami de la famille Harrison, le batteur Jim Keltner aux percussions. Mythe en devenir ! - site officiel

- Dardevil Christopher Wright : In difference to a broken back , Amble Down Records, 2010 - 2 DAR 20

Ce trio introduit par Bon Iver, issu de la florissante scène indépendante du Wisconsin , offre un premier album qui possède une réelle puissance émotionnelle. Les mélodies aux harmonies pastorales rappelant les Fleet Foxes oscillent entre des sujets douloureux comme la maladie, la mort et des moments plus légers voire euphoriques. Les envolées orchestrales solides et passionnées peuvent laisser place à un rock plus dévergondé. Ce mélange aux arrangements soignés procure un vrai moment de bonheur. - myspace

- Endless Boogie : Full house head, , No Quarter Records, 2010 - 2 END 60

Endless Boogie de Brooklyn est comme son nom l’indique une transe psychédélico rock blues électrique et hypnotique. Ces vieux routiers au rock primitif sont très peu connus de la scène new-yorkaise, ils se produisent plutôt dans les bars. Ceux qui aiment le son roots vont succomber à leur album aux accents du Crazy Horse. - myspace


JAZZ

- Céline Bonacina Trio : Way of life , Act, 2010 - 1 BON 90

Entre les doigts de la frêle Céline Bonacina, le saxophone baryton se fait voluptueux et magique. La jazzwoman inspirée surfe avec son instrument éléphantesque sur plusieurs octaves. Impressionnant ! Cette musicienne polyvalente nous livre son 2ème album dans lequel son baryton tient le premier rôle. Elle y égrène une musique singulière qui prend son plein essor dans un trio composé de Hary Ratsimbazafy (batterie & perc.) et Nicolas Garnier (basse électrique) ; Nguyen Lê électrise le trio sur quatre morceaux. Une véritable révélation qui redonne au jazz un sacré coup de jeune ! - site officiel


MUSIQUE CLASSIQUE

- Accentus ; Andy Sommer, réal : Transcriptions DVD Naïve, 2008- 399 ACC

En 2003, le chœur Accentus dirigé par Laurence Equilbey fait découvrir à un très large public un univers musical peu connu, celui des transcriptions pour chœur a cappella. Laurence Equilbey et ses Transcriptions ont inspiré le réalisateur Andy Sommer : il en a tiré un film détonnant, d’une poésie unique, au plus proche de la musique et des musiciens et qui pourtant échappe totalement aux contraintes du concert filmé. Jamais un chœur n’a été pareillement filmé, jamais musiques n’ont été ainsi mises en images. - site officiel


CHANSON FRANCAISE

- Nicolas Comment : Nous étions Dieu , Discograph, 2010 - 099 COM

A 37 ans, Nicolas Comment, photographe de profession à l’agence VU, après des études aux beaux-arts, Arts-Déco puis cinéma, signe un premier album mature, aux références évidentes : Gainsbourg, mais aussi le Velvet ; textes très écrits, poétiques, aussi tendus qu’élastiques, à l’architecture libre, qui parfois, congédient le refrain et la rime. Nous étions Dieu s’apprécie seul, par temps gris ou la nuit. Après les disparitions de Gainsbourg et plus récemment de Bashung, la chanson française aurait-elle trouvé en la présence de Nicolas Comment un nouveau personnage ? - site officiel

- Melissmell : Ecoute s’il peut , Discograph, 2011 - 099 MES

Cela faisait bien longtemps qu’on avait pas entendu sur la scène musicale française une telle écorchée vive ! Melissmell c’est un mélange de Ferré (pour les textes contestataires), de Brel (pour les mélodies et la force de l’interprétation), de Baudelaire (pour la noirceur poétique) avec une voix éraillée peu commune qui fait mouche aussi bien sur des titres rock que sur des ritournelles réalistes. Ce premier album très prometteur nous laisse penser que nous tenons peut-être là, la Janis Joplin française. A suivre. - site officiel


MUSIQUES DU MONDE

- Mory Djely Kouyaté, Jean-Philippe Rykiel : Tinkiso , Celluloïd, 2010 - 016 KOU 7

Né de la rencontre entre le ténor guinéen Mory Djely Kouyaté et le pianiste français Jean-Philippe Rykiel, cet album piano-voix mélange avec brio et sensibilité, jazz et musique mandingue. Dans ce patchwork sonore épuré, tout est limpide, fluide, authentique et transpire le plaisir pris par les deux musiciens à jouer ensemble. Un régal. - myspace


- Sweet Talks : The Kusum Beat , Soundway records, 2010 - 016 SWE 7

Soundway a eu la bonne idée de rééditer en CD cette petite pépite enregistrée au milieu des années 70 par les Sweet Talks, l’un des groupes les plus innovants de la scène ghanéenne d’alors : douze musiciens inspirés qui ont su habilement mêler au high life originel, un afrobeat musclé et un funk très "jamesbrownien". Secousses garanties ! - deezer - soundwayrecords


-  Umalali : the Garifuna women’s project , Cumbancha 2008 - 054 UMA 7

Ce remarquable opus produit par Yvan Duran permet de découvrir une culture méconnue, celle des Garifuna d’Amérique centrale, cette communauté issue du métissage entre des Noirs ayant fuit l’esclavage et des Amérindiens. Sur des échos de musique des Caraïbes, d’Amérique latine et d’Afrique, légèrement teintés de blues, de rock et de funk, les voix des femmes Garifuna ont quelque chose de mélancolique et d’hypnotique qui vous transporte. - site officiel


En déplaçant la souris vers le haut de chaque vidéo apparaissent les mentions de titre et d’auteur des chansons