le 5 avril 2014

"Ah ! Ernesto" de Marguerite Duras

Une expo de Katy Couprie

Au moment où la réforme des rythmes scolaires fait couler de l’encre, il est bon de lire l’unique texte de Duras destiné à la jeunesse (mais aussi indispensable pour les adultes) "Ah ! Ernesto" et de relativiser, de replacer l’enfant au centre de nos préoccupations et de penser à son bien-être, à son développement harmonieux. A quand le libre arbitre de l’enfant ? Qu’est-ce qu’apprendre, comment et dans quelles conditions ? Autant de questions suggérées par Marguerite Duras au travers des dialogues que Katy Couprie interprète brillamment par des illustrations entre rêverie, associations d’idées et cabinet de curiosités. Pour éveiller l’esprit critique et souffler un petit air de « laissons-les vivre heureux »

Foncez déguster les originaux à l’Exposition jeunesse : Ah ! Ernesto – jusqu’au 1er juin, à la bibliothèque Marguerite Duras bien sûr. Elle est ouverte le dimanche…

 

Et puis, pour les adultes, écoutez en podcast Anne de Gaspéri, auteure, critique et amie de Marguerite Duras, parler de sa rencontre avec cette femme d’exception alors qu’elle était l’invité des Matins Jazz jeudi 4 avril sur 89.9FM.

 France Info en parlait aussi lundi 7 avril, voici un extrait, avant d’écouter leur postcast :

Pour cet éditeur [Thierry Magnier], ressortir ce texte est aussi l’occasion de réaffirmer haut et fort sa conception de la littérature jeunesse. " Pour Duras, ce texte a été trois ans de travail. C’est un texte important et elle ne se moque pas des enfants. "