le 7 novembre

1914-1918 - la Grande guerre, en film d’animation

Bande dessinée et cinéma. Journée Traits & Bulles 2018

A l’occasion de la commémoration de la Première guerre mondiale, la Médiathèque vous propose des films documentaires qui ont pour thème 1914-1918 en cinéma d’animation.


1916 [Mille neuf cent seize]

Réalisation : Fabien Bedouel
Production : Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs, 2003

8 min

Hiver 1916, de l’arrière au front, un jour ordinaire dans la vie d’un poilu. Fabien Bedouel a appris le cinéma d’animation à l’École nationale des Arts Décoratifs de Paris. "1916" est son film de fin d’études, réalisé en 2003. Il a travaillé à l’origine comme story boarder pour la télévision et la publicité, mais c’est à travers ses albums de bande dessinée qu’il s’est fait connaître. L’un d’entre eux, en particulier, "Un long destin de sang", réalisé en collaboration avec le scénariste Laurent-Frédéric Bollée, a pour cadre la première guerre mondiale, sujet qui passionne Bedouel comme son aîné Tardi. Dans ses récents travaux, toutefois, il aborde des sujets plus contemporains.

 

 A retrouver dans nos collections à la cote V COU dans le DVD "Le Documentaire animé, neuf films d’animation, Episode 1 : c’est la politique qui fait l’histoire"

A retrouver également sur la plateforme VOD Les Yeux Doc

Pour s’inscrire afin de visionner des films, suivez ce lien>>>Les Yeux doc, inscription


 

Là où poussent les coquelicots, fragments d’une guerre dessinée

Réalisation : Vincent Marie, réal.
Production : Kanari Films, 2016

D’où viennent les images de la Première Guerre mondiale qui hantent notre imaginaire ? Voir la Grande Guerre, ne plus se contenter de la raconter, mais la montrer et l’incarner : voilà ce que propose aujourd’hui la bande dessinée... En interrogeant l’archive et l’histoire, les auteurs présents dans ce film dialoguent avec la profondeur du temps. Ils ressuscitent la Première Guerre mondiale dans notre imaginaire : leurs dessins sont plus que des traits... Ces artistes majeurs ont fait de la Grande Guerre le sujet principal de leur récit graphique. En leur compagnie, nous chercherons à esquisser la mémoire fragmentée d’une chronique dessinée de 14-18.

A retrouver dans nos collections à la cote 940.3 MAR